L’information concernant le temps que vous avez passé à observer, à photographier ou à récolter des papillons, de même que la distance que vous avez parcourue nous aidera à déterminer l’abondance relative des papillons dont vous aurez signalé la présence. Par exemple, l’observation de 50 papillons à bordure tachetée en 15 minutes au même endroit indique une densité différente que si vous observez 50 papillons de ce type en une heure en parcourant 16 km en voiture. Sans l’information relative à la durée et à la distance, nous ne pourrons pas établir une estimation fiable de l’abondance aux fins de gestion, de conservation et de recherche.