Il existe un lien de parenté étroit entre les papillons et les papillons nocturnes; il est donc parfois difficile de distinguer les uns des autres. Voici quelques trucs pour les distinguer, quoiqu’ils ne soient pas infaillibles :

 

Les papillons portent des antennes aux extrémités crochues ou en forme de massue; les papillons nocturnes ont souvent des antennes plumeuses.

 

Les papillons sont généralement actifs pendant la journée; les papillons nocturnes sont plutôt actifs la nuit.

 

Les papillons replient leurs ailes au-dessus de leur tête; au repos, les papillons nocturnes replient leurs ailes derrière eux.

 

En général, le corps des papillons est mince et glabre; celui des papillons nocturnes est généralement trapu et velu.

 

Les nymphes des papillons sont dures et lisses et ne comportent pas d’autre matériel biologique; les papillons nocturnes forment un cocon avec des feuilles, des brindilles, etc. pour se protéger et se camoufler.

 

Les papillons de la famille des hespéries (Hesperiidae) sont ceux que l’on confond le plus facilement avec les papillons nocturnes en raison de leurs couleurs souvent ternes, de leurs motifs subtils et de leur corps trapu et velu.